La mémoire de l'eau

Publié le par Michel Boisgerault

  La mémoire de l'eau Imagination d'une molécule d'eau plus petite une molécule de brouillard  Eau élément éternel qui arrive des plus profonds des ténèbres L’eau l’élément de notre vie qui peut nous faire rêver. Nous pouvons lui faire subir les pires traitements sans jamais la détruire. L’eau donne la vie à tout. Un élément qui fait circuler notre sang dans les plus petits vaisseaux capillaires de notre corps, et qui en ressort pour aller servir de sèvre aux fleurs et tout ce qui vie. Pour l'univers le temps n'existe pas, il n'y a pas d'avant ni d’après c'est seulement l'éternité. L'eau qui est passée par les dinosaures et autres espèces qui ne seront jamais connues. Je souhaite beaucoup de plaisir aux chercheurs pour découvrir, dans une molécule d'eau la mémoire de son passé. Matière qui se transforme en neige et en glace, Pour en faire de superbes sculptures et ne laissant ni traces ni pollutions. A ma disparition je veux que l’eau qui habite mon corps reparte au plus ite pour continuer son rôle dans la persistance de la vie (Servir de sève aux plantes et tout ce qui vie).

La mémoire de l'eau Imagination d'une molécule d'eau plus petite une molécule de brouillard Eau élément éternel qui arrive des plus profonds des ténèbres L’eau l’élément de notre vie qui peut nous faire rêver. Nous pouvons lui faire subir les pires traitements sans jamais la détruire. L’eau donne la vie à tout. Un élément qui fait circuler notre sang dans les plus petits vaisseaux capillaires de notre corps, et qui en ressort pour aller servir de sèvre aux fleurs et tout ce qui vie. Pour l'univers le temps n'existe pas, il n'y a pas d'avant ni d’après c'est seulement l'éternité. L'eau qui est passée par les dinosaures et autres espèces qui ne seront jamais connues. Je souhaite beaucoup de plaisir aux chercheurs pour découvrir, dans une molécule d'eau la mémoire de son passé. Matière qui se transforme en neige et en glace, Pour en faire de superbes sculptures et ne laissant ni traces ni pollutions. A ma disparition je veux que l’eau qui habite mon corps reparte au plus ite pour continuer son rôle dans la persistance de la vie (Servir de sève aux plantes et tout ce qui vie).

Commenter cet article