L'équilibre




Michel

 

Un écologiste (Cherchant l’équilibre)

Une balance de la justice

     Son œuvre « Niveau constant » tient de la magie à la fois jeu sophistiqué de balancier de poids et d’instrument scientifique très étrange.

Grâce au langage de la sculpture de Michel déclare au monde la nécessité de sauvegarder l’équilibre de l’homme face à lui-même et son environnement.

C’est pour cela que la sculpture esthétique symétrique et rationnelle, est articulée comme étant deux figures l’une aspirant et l’autre drainant à l’intérieur d’un même réservoir.

En Europe, dans les pays industrialisés où nous sommes obligés de consommer beaucoup et où par exemple une auto de plus de dix ans ne sert plus et doit être changée ;

C'est-à-dire l’esclavage de la consommation, la pollution, le désastre écologique l’uniformité des gens, c’est tout ce fléau qui m’oblige à m’engager dans une lutte et dans la dénonciation.

Bien que son matériau soit principalement la neige il travaille aussi le ciment flexible, il est certain qu’il utilise là un domaine exact supérieur au bois. Dans ces catalogues (pressbook)

Nous observons une constante ; les baleines prisonnières de l'arctique, un hommage à la chute du mur de Berlin, la mécanisation et l’uniformité de l’homme moderne, il témoigne

« Je me sert de l’actualité pour répondre à l’aventure de l’homme d’aujourd’hui »

Vous qui êtes habitués à l’utilisation de la neige et de la glace, pouvez vous me donner votre opinion conservant l’art éphémères ?

  • La neige n’est pas commercialisable et je suis un écologiste.

  • La neige est vouée à devenir de l’eau, il y a là un éternel recommencement.

    RESISTENCIA ARGENTINE 1994


    Une trentaine de concours, symposiums, festivals.